Vous êtes ici :  > Actualités
Actualités

Actualités

30 septembre 2015 - Rapport
Rapport METTLING : la formation professionnelle au cœur de la transformation numérique en entreprise

Bruno METTLING, DRH adjoint du Groupe Orange, a remis le mardi 15 septembre son rapport consacré à « la transformation numérique et vie au travail » à la Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Un examen des effets de la transformation numérique sur le monde du travail qui formule 36 propositions pour « accélérer et réussir la transformation numérique des entreprises » en garantissant la qualité des conditions de travail. Parmi les leviers identifiés par Bruno METTLING : la formation professionnelle.

En mars 2015, Bruno METTLING (DRH adjoint du groupe Orange) se voit confier par le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la formation professionnelle, la mission d’examiner la question de l'effet de la transformation numérique sur le travail. Un examen qui fait l’objet d’un rapport remis le mardi 15 septembre à la ministre du Travail, Myriam El Khomri. 69 pages structurées en trois parties : les « principaux impacts et messages clefs » de la transformation numérique, leurs enjeux et 36 recommandations pour réussir cette transformation.

Si Bruno METTLING reconnait que la transformation numérique est une chance et une opportunité « pour permettre la mise en place progressive de nouvelles organisations du travail plus transversales, plus souples, de nouveaux modes de fonctionnement, plus coopératifs et plus collectifs », il convient, selon ce dernier, de définir précisément les besoins en qualifications secteur par secteur. Pour ce faire, le rapport préconise notamment de lancer auprès des branches professionnelles une consultation afin d’identifier leurs besoins en formation/qualifications. Le rapport propose une période de six mois aux partenaires sociaux pour « faire remonter les besoins spécifiques intersectoriels et sectoriels ». Une consultation qui se ferait avec l’association des organismes de formation professionnelle publique et privée « afin qu’ils soient en mesure de proposer une offre adaptée », et qui serait accompagnée d’une évaluation de l’effort financier nécessaire.

Autre recommandation phare : former les acteurs de la "reconversion numérique". Le rapport pointe le niveau encore très insuffisant de formation à l’usage du numérique dans le cadre du travail. Pour réussir cette mutation des métiers, cette étude prône la mise en œuvre d’une « éducation numérique continue » ou « dispositif permanent d’accompagnement des salariés ».

Consultez le rapport en PDF.
Consultez le communiqué de presse diffusé par la FFP le 2 octobre 2015.


Retour