Droit de la formation

L'entretien professionnel en quelques mots...

La loi du 5 mars 2014 a prévu un véritable droit au parcours professionnel dans lequel la formation a toute sa place, au sein d’un dialogue entre salarié et employeur.

 

Tous les 2 ans, un entretien professionnel est obligatoire. Il doit faire le point sur les compétences du salarié, étudier l’évolution professionnelle envisageable et déterminer des actions de formation adaptées.

Tous les 6 ans, un bilan doit permettre de vérifier que le salarié a bien suivi  au moins deux des éléments suivants : l’accès à une formation, une évolution sur le plan salarial ou professionnel, l’obtention d’une certification. En cas de non-respect de cette obligation, un abondement de 100 heures devra être fait par l’employeur sur le CPF du salarié